jeudi 15 décembre 2011

Cnam : Vers la sanction des médicaments réfractaires

Des examens en cours prévoient des « sanctions possibles » des médicaments dont les ordonnances comportent la mention NS, soit des médicaments non substituables, selon le directeur général de la Cnam (Caisse nationale d'assurance). Sur simple présentation de ces ordonnances, le pharmacien ne peut pas remettre au patient des médicaments génériques. 

Pratiques non conformes

Les médecins prescrivant des médicaments avec la mention NS, soit des médicaments réfractaires, sont au service des industries pharmaceutiques cherchant à ralentir l'évolution des médicaments génériques sur le marché. Ces pratiques n'étant pas conformes au Code de déontologie, le directeur général de la Cnam déclare le conseil de l'Ordre doit inculper ces médecins. 

Le président de la CSMF désapprouve une telle répression. Il souligne qu'il faut plutôt encourager les médecins à prescrire des médicaments de la version générique. 

http://www.mutualite.fr/L-actualite/Kiosque/Revues-de-presse/Medicaments-generiques-la-Cnam-veut-sanctionner-les-medecins-refractaires

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire