vendredi 10 juin 2011

Sécurité sociale:le déficit prévisionnel régresse en 2011


Le déficit du régime général s’élève à 19,5 milliards d’euros en 2011, contre 23,9 milliards en 2010, soit une amélioration de 4,4% au niveau budgétaire selon les derniers chiffres retenus par la Commission des comptes de la sécu. Une nette progression, suite au déficit historique qu’a connue la sécurité sociale ces dernières années, qui pourrait s’expliquer par la tendance croissante de la masse salariale, les taxes sur le tabac et la révision des retraites en novembre dernier.

Le redressement en question



En raison de nouvelles recettes fiscales, par rapport aux taxes sur le prix des cigarettes revues à la hausse fin 2010, le déficit de la sécurité sociale connait un amortissement non-négligeable. Sans oublier, une progression de 3,2% de la masse salariale (somme des salaires que paient les entreprises) sur laquelle dépendent les cotisations sociales et une partie de la contribution sociale généralisée (CSG).

Enfin, les nouvelles lois formulées dans le cadre de la reforme des retraites, apporteraient aussi leur contribution au budget de la sécurité sociale. En effet, le recul de l’âge légal de la retraite de deux ans, devrait provoquer au moins 100 000 départs en moins qu’en 2010. A savoir que cette loi n’entrera en vigueur qu’à partir de juillet.

Déficit en chiffres



D’après les prévisions du gouvernement, le déficit de l’assurance maladie devrait passer à 10,3 milliards, et celui de la branche retraites à 6,4 milliards. Pour sa part, la caisse nationale d’allocations familiales afficherait 2,8 milliards, alors que la branche accidents du travail-maladies professionnelles présente une stabilité relative.


http://www.lesechos.fr/economie-politique/france/actu/0201429826097-securite-sociale-19-5-milliards-d-euros-de-deficit-en-2011-174438.php?xtor=RSS-2094