mercredi 15 juin 2011

Carte européenne d’assurance maladie : Un document indispensable

En ce début d’été, les départs en vacances sont nombreux. Si vous envisagez de séjourner en Europe, vous pouvez vous procurer la carte européenne d’assurance maladie (CEAM), indispensable pour vous faire rembourser les soins médicaux, selon les formalités du pays en question.

La demande de votre carte



La demande doit être effectuée au moins 2 semaines avant votre départ, soit à votre caisse d’assurance maladie, ou sur site internet d’Ameli. Etant à titre individuelle, une carte est requise pour chaque membre de la famille en déplacement. Aucun document ne doit être fournit de votre part puisque votre CPAM dispose de toutes les informations vous concernant. La carte vous sera ensuite envoyée par courrier.

A savoir que si la demande a été faite tardivement, une attestation provisoire de remplacement vous sera délivrée. Contrairement à la validité d’une année pour la carte, ce document n’est valable que 3 moins.

En cas d’oubli de votre CEAM



En cas de soins médicaux dans un établissement public, vos frais de santé seront pris en charge par la législation sociale. Dépendant des soins, vous serez amener à faire une avance d'argent sur votre consommation médicale et vous serez rembourser par l’organisme de sécurité sociale sur place.

Si vous ne possédez pas votre carte au moment des soins, vous pouvez toujours vous faire rembourser lors de votre retour en France. Pensez à conserver toutes vos factures et justificatifs médicales.

Pour rappel, la carte européenne d’assurance maladie ne remplace pas votre carte vitale et votre mutuelle peut aussi être utile pour assurer votre capital santé pendant vos vacances.