lundi 6 juin 2011

700 cas de fraudes à la Sécu en 2010


Les services de la Caisse primaire d’assurance maladie des Hauts-de-Seine (92), ont relevé pas moins de 700 fraudeurs à la sécu en 2010. Selon les inspecteurs et les enquêteurs de la sécurité sociale, la lutte contre ces abus aurait permis de récupérer jusqu’à 5 millions d’euros.


Entre les fausses déclarations, la falsification des ordonnances et des facturations, les assurés malintentionnés ne sont pas à court d’idée pour « escroquer« la sécu.

Un médecin déclare travailler plus de 60 heures par jour


Parmi les abus les plus incroyables, le Parisien révèle le cas d’un médecin, qui d’après ses demandes de remboursement, travaillait quotidiennement jusqu’à 60 heures par jour.

Autre cas de fraude, datant de juillet 2006, se rapportait à un assuré, qui avait recours à des faux arrêts de travail afin de bénéficier des indemnités journalières, alors qu’il était …en prison.

La caisse primaire d’assurance maladie évoque aussi le cas d’une assurée insatisfaite des 2 jours d’arrêt de travail prescrit par son médecin,qui avait rajouté un 1 devant le chiffre 2, afin de prolonger l’arrêt à 12 jours.

Actions engagées dans le cadre du recouvrement



Parmi les cas de fraudes découverts, nombreux sont ceux qui finissent au tribunal, allant même jusqu’à des peines de prison. Les sommes dues à la CPAM sont récupérées soit au terme d’une négociation avec le fraudeur avant le lancement d’une action pénale, soit après sa condamnation.

Source:http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/700-fraudeurs-a-la-secu-epingles-06-06-2011-1482137.php

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire