mercredi 27 avril 2011

Infections nosocomiales à l’origine de 2,8% de décès par an

Les infections nosocomiales, aussi appelées infections associées aux soins(IAS) seraient à l’origine de 2,8% de décès en milieu hospitalier. Environ 4200 décès par an, selon le Bulletin épidémiologique hebdomadaire(BEH) de l’InVS, sont recensés par infections nosocomiales.

Ces données démontrent que 5% des patients hospitalisés ont « développé une ou plusieurs infections lors de leur hospitalisation en France en 2006, contre 5 à 10% dans toute l'Europe ». Ces infections nosocomiales sont d’autant plus dangereuses car elles peuvent entrainer des épidémies pouvant se répandre d’un établissement à un autre. De plus, les infections associées aux soins « altèrent la qualité de vie des patients ».

La BEH rappelle que ces infections peuvent être limitées voire éradiquées si les mesures de préventions sont suivies à la lettre.

Source : http://www.leparisien.fr/laparisienne/sante/les-infections-nosocomiales-seraient-a-l-origine-de-plus-de-4-000-deces-par-an-26-04-2011-1425120.php