mardi 5 avril 2011

Hépatite B : Transmission dans un centre d’acuponcture

4 cas de transmission d’hépatite B répertoriés


« Quatre clientes d'un centre d'acupuncture du Gard ont contracté une hépatite B », c’est ce que révèle le Figaro.fr. En effet, 4 cas de transmission de l’hépatite B par acuponcture ont été rapportés. Une enquête sanitaire est actuellement en cours pour déterminer les causes exactes.

Des normes d’hygiènes non respectées


Cette transmission est probablement due à un manque d’hygiène, du matériel souillé ou partagé. C’est la première fois en France qu’un tel problème fait surface, affirme le Dr Cyril Rousseau (cellule de l'Institut de veille sanitaire en région Languedoc-Roussillon).

Des investigations moléculaires ont confirmé la présence de souches virales similaires chez les 4 patients. D’autant plus qu’une inspection d’hygiène a conclut que les normes sanitaires ne sont pas respectées, les aiguilles d’acupunctures à usage unique circulaient parmi les patients.

Depuis cette inspection, le centre est fermé. Une procédure judiciaire est en cours contre le responsable.

Hépatite B hautement contagieuse


Pour rappel, environ 2500 personnes sont infectées par l’hépatite B, majoritairement transmise par les relations sexuelles (35,7%). L’hépatite B est très contagieuse et persiste dans le sang pendant plusieurs semaines.

Source : http://www.lefigaro.fr/sante/2011/04/04/01004-20110404ARTFIG00731-hepatiteb-des-cas-transmis-par-acupuncture.php